2012/03/30

Pourquoi InDesign est siiiiiii leeeeent!

Il y a plusieurs raisons qui peuvent faire que InDesign est lent, mais voici une liste de chose à vérifier, plus ou moins en ordre, si vous vous trouvez dans cette situation.

  • Asser de mémoire? La RAM est comme de l'air pour une app comme InDesign. Si vous n'en avez pas asser, ça va être lent. Je n'essaierai même pas InDesign sur une machine qui a moins de 2 GB de RAM, et je me plains que mon laptop qui a 8 GO ne peut en avoir asser (mais je roule constemment 5 à 10 applications, incluant souvent Photoshop, Illustrator et Word). L'espace disque peut aussi être un problème, spécialement si vous travaillez avec un disque presque pleins. Il est d'usage de garder minimum 10% de libre sur le disque (donc 50 GO sur un disque de 500 GO!). InDesign dépend de votre disque car lorsqu'il manque de RAM, il écrira sur le «scratch disk» (ça arrive plus souvent que vous pensez).
  • Qualité de l'affichage (Display Quality). Il y a trois modes principaux dans InDesign — Fast, Typical et High Quality (sous View> Display Performance). Évidemment, plus haute est la qualité, plus InDesign doit réfléchir, donc le plus lent il sera. Si vous travaillez en mode Typical et qu'il semble que une ou deux images soient en mode High Quality, c'est que ces images peuvent avoir des modifications d'affichage (Display overrides). Vous pouve les annuler à partir du sous menu de Display Performance. InDesign a d'autres modes d'affichage qui peuvent potentiellement le ralentir: View> Proof Color, et View> Overprint Preview. Par contre, sur une machine raisonablement rapide, ces derniers ne devraient pas ralentir InDesign.
  • Preflight. Celui-là est un grand coupable. InDesign est constemment en train de vérifier votre document pour des «erreurs de preflight», tel qu'un débordement de texte. Si vous avez créé un profil de Preflight, alors il pourrait vérifier beaucoup plus de choses. Adobe insiste pour dire que Preflight fonctionne en arrière-plan seulement lorsque vous ne travaillez pas, alors il ne devrait pas ralentir InDesign. Mais il y a plusieurs preuves annecdotiques que Preflight est dans le chemin. Je le laisse presque toujours allumé, mais si vous subissez des ralentissements, ça vaut vraiment la peine de l'éteindre (double-clique sur le témoin vert ou rouge dans le bas de l'écran, puis décochez le «On» dans la palette Preflight qui apparaitra).
  • Références croisées (Cross references). Probablement le coupable notoire, dans les raisons qui ralentissent InDesign. Voilà un autre exemple de «Adobe dit que ça ne devrait pas ralentir l'application mais les gens continuent d'apportez des exemples du contraire». Le plus grand problème, de ce que j'ai pus constater, sont les x-ref qui d'étendent d'un document à un autre. Ce n'est pas surprenant car j'ai remarqué la même chose avec des hyperliens qui s'étendent vers d'autres documents. Je crois personellement qu'il y a quelque chose de vraiment mal pensé dans la façon que les ingénieur d'Adobe ont pensés toutes fonction de référence croisées entre document. Tant que ce ne sera pas repensé, je crois que ces liens et références devraient êtres évités. Je sais, ce n'est pas possible pour tous le monde, alors voici deux solutions: premièrement, il semblerait que d'ouvrir tous les document d'un même «Book» pourrait aider. Donc, ouvrez tous les document InDesign d'un même «Book» lorsque vous devrez en modifier qu'un seul. Agaçant, mais ça devrait aider. Deuxièmement, essayer le plugin Cross-References Pro de dtptools. Je n'en suis pas certain, mais il semblerais que sa technologie de références croisées serait plus robuste que celle pondue par Adobe.
  • Live Screen Drawing. Si vous avez des mouvement saccadés ou des ralentissements lorsque vous déplacez, redimentionnez ou tournez des objets, alors vous devriez considérer paramètrer le Live Screen Redraw à «Delayed» (dans la section Interactive de la fenêtre de dialogie Preference). L'option Delayed fonctionne comme la version CS4 et précédentes fonctionnaient: si vous cliquez en maintenez le bouton de la souris enfoncé environ une seconde, alors vous entrez en «mode utilisateur patient» et vous pourrez voir l'effet en déplaçant la souris. Sinon, vous ne voyez qu'un bloc gris. Le bloc gris ne me dérange pas si c'est pour faire fonctionner InDesign plus rapidement!
  • Plug-ins (Activation de polices). Vous savez comment je n'aime pas les plug-ins d'auto-activation de police (article en anglais) et recommande aux gens de ne pas les installer. Je ne sais pas à qui la faute, Adobe ou les développeurs, mais c'est bourré de bogues. Une personne a indiqué que de désactiver la fonction d'auto-activation des polices à l'intérieur des graphiques aude beaucoup. Mais personellement, je tenterais de tout désactiver pour voir si ça aussi aide aussi.
  • Reconstruire les préférences. Je ne sais pas si reconstruire les préférences aide pour les ralentissements, mais si vous avez essayé tout le reste, alors je tenterais le coup. Dans la même veine, vous pourriez vous «logger» dans un autre compte d'usager (comme un compte invité) pour voir si les ralentissements se produisent toujours. S'il n'y a pas de ralentissement dans un autre usager, c'est quelque choses dans le système qui les causent.

Maintenant que tout cela est dit, il y a des moment où InDesign sera lent. Par exemple, il a tendence à quitter lentement — et le plus longtemps vous l'avez utilisé, le plus long il prendra pour quitter. Il y a des raisons technique pour expliquer cela (je crois que cela a un rapport avec le code qui est en cache sur le «scratch disk»), mais rien ne pourra améliorer cela. Certaines personnes disent faire un «Forced Quit» (ou «End Task» sous Windows) mais... moi ça me rends nerveux. Je ne le ferais pas à moins que InDesign prennent vraiment plusieurs minutes et qu'il semble vraiment être crashé. Prenez note que InDesign écrira les préférences seulement si vous le quittez de façon appropriée, alors si vous utilisez «Forced Quit», vous pourriez les perdres.

InDesign sera lent si vous lui demandez de faire une tâche qui sera longue. Je sais, ça semble évident, mais je dois le mentionner. Je travaillais sur un index de 40 pages avec un texte de 8 pts, puis j'ai modifier le style de paragraphe... avec la case Preview cochée. Chaque changement apportés prenait looooooongtemps avant de se faire, parce que InDesign mettait à jour des milliers d'entrées d'index, vérifiant les fins de lignes, reposisionnait flux du texte, ainsi de suite. Fermez le Preview dans ces situations (à moins d'être payé à l'heure!)

Il pourrait y avoir des douzaines autres raisons pourquoi InDesign est lent (ou peut-être avez-vous bu trop de café et il semble être plus lent qu'à l'habitude).

Source: David Blatner, InDesign Secrets

InDesign et les couleurs spot en multiply (designers prenez garde!)


Sans aucun doute, les couleurs spot peuvent êtres d'une grande aide pour atteindre des résultats épatants et efficaces en design. Mais les couleurs spots ont aussi un côté sombre, et agissent de façon pas si évidente qui pourrait un jour vous éclater en plein visage!

Voici le cas: Un imprimeur a reçu un set entier de papetrie (entête de lettre, enveloppes, etc) qui étaient vraiment belles mais qui ne s'imprimaient pas (en fait, le résultat imprimé n'était vraiment pas comme à l'écran).

Le problème était que le motif de fond, conçu de plusieurs blocs qui s'entrecroisent dans InDesign, étaient tous emplis de la même couleur Pantone ou de dégradé fait de ce dernier (note que ceci est une imitation du véritable logo).

InDesign: affichage du logo sans Overprint Preview


Ce n'est pas entièrement la faute de InDesign. Quelques couleur spot sont difficiles et même voire impossible à rendre à l'écran. Les vernis, couleurs mélalique ainsi que les encres fluorescentes sont des exemples évidents et vous n'aurez jamais un apperçu parfait sur un écran d'ordinateur. D'autres couleurs riches, comme un sarcelle ou orangé brillant, sont pratiquement impossible à rendre en gamut RGB de la majorité des moniteurs.

Dans ce cas-ci, les designers se frappent à une limitation vraiment différente de InDesign: la gestion des couleurs spot et les effets de transparence.

C'est une question d'Overprint

Lorsque vous prenez deux couleurs process (tel que magenta ou cyan), vous les chevauchez et appliquez un multiply, la zone qui se chevauche sera plus foncée (que les zones qui ne se chevauchent pas). Cela se produit à l'écran comme à l'imprimé.

Si vous chevauchez des couleurs spot, quelques zones seront foncée et grasse à l'écran. Mais le résultat imprimé sera quelque peu différent. Les couleurs spot sont plus opaque que les process, et dans ce cas en particulier, le designer a chevauché la même couleur spot sur elle-même. À l'écran, le résultat est superbe. Mais dans le monde réel, une encre orangé qui chevauche une encre orangé ne peut pas donner une résultat plus foncé.


InDesign: affichage du logo AVEC Overprint Preview
(comment il sera imprimé «dans la vrai vie»)

Malheureusement, InDesign ne sais habituellement pas cela. Pour lui, lorsque deux objets emplis d'une couleur dont la transparence est en multiply, le résultat est que les zones qui se chevauchent sera plus foncée.

Notez que j'ai dit habituellement pas. Il vous donnera l'heure juste si, et seulement si, vous allumez l'interrupteur qui lui dit «gère mieux les couleurs spot». Cet interrupteur est plus connu sous le nom de «View> Overprint Preview». Lorsque vous choisissez ce mode, InDesign se réveil et vous affiche le bon preview.

Travailler avec le mode Overprint Preview semble une bonne idée
mais cela ralentira InDesign (un peu comme travailler et High Quality Display)


Source: David Blatner, InDesign Secrets

En bonus, voici un avant/après.


Remarquez comment InDesign traite le PMS (blocs du haut) vs le Magenta (blocs du bas).

Avoir facilement un texte prédéfini au début de chaque ligne

Vous avez peut-être entendu parlé des variables? Des GREPs? Des scripts?

Eh bien c'est encore plus simple que ça à condition de penser de façon non conventionnelle. La solution est d'utiliser la numérotation automatique d'un paragraphe.

Voilà l'astuce: parce que ça se nomme «numérotation de paragraphe» ne veut pas nécessairement dire que ça ne doit servir que pour numéroter!
InDesign: Options de liste numérotée

Vous voyez comment le champs «Number:» est remplacé par «Commandité par :»? Il n'y a aucun chiffre, mais peu importe où vous appliquerez ce style de paragraphe, InDesign ajoutera ce texte au début de chaque ligne. J'ai même appliqué un italique en Style de caractère, «Commandité par char» (ce qui est optionnel).


Exemple d'un style de paragraphe avec un texte
inséré automatiquement à l'aide de
l'option de liste numérotée


Le grand avantage est que c'est facile à remplacer, c'est dans le Style!

Source: David Blatner, InDesign Secrets

2012/03/28

Apperçu de Photoshop CS6

Adobe a posté quelques vidéos démontrants quelques nouveautés de Photoshop CS6. Allez les voirs sur You Tube.

Source: DTM

Application pour les pigistes

Appstorm a compilé une liste des «90 Awesome iOS Apps for Freelancers». Orientée vers les créateurs pigistes de toutes sorte, la liste est divisée en sections: Universal (iPhone/iPod touch et iPad) et iPad only apps.

La liste est ensuite divisée par catégories, allant du design, finance, gestion de temps, bureautique, productivité et création.

Source: DTM

Comment les couleurs affectent les achats

Voici une démonstration info-graphique qui illustre et explique comment les couleurs affectent les achats.

Source: DTM

Canon ou Nikon?

Voici un guide simple mais utile pour vous aider à choisir unr camera digitale SLR entre Nikon et Canon.

Source: DTM

Speeech: des bulles de bande-dessinée dans InDesign

Le script Speeech de Indiscripts (gratuit) vous laisse créer des bulles de bande-dessinée à partir d'un objet sur la page. Créer les formes est aussi facile que de créer la forme désirée pour la bulle, faire un trait pour la direction et démarrer le script.




Des ajustement des caractéristiques du connecteur peuvent êtres apportés à l'intérieur du script, en utilisant les trucs utiles sur le site de Indiscripts.

Source: DTM

Lion DiskMaker (faire un DVD Lion)

Lion DickMaker (gratuit) vous laisse créer un DVD de démarrage ou une clé USB à partir d'un programme d'installation Mac OS X Lion. Vous pouvez utiliser Mac OS X 10.6 ou 10.7, vous aurez besoins simplement d'un installeur original Lion.

Utilisez-le pour vous faire une copie de sauvegarde ou pour vous créer un installeur ultra-rapide sur médium USB. Instructions complètes ici..

Source: DTM

Un apperçu d'écran comme sur le iPad

Les couleurs d'affichage du iPad utilise un gammut inhabituel. Pour avoir un apperçu approximatif des couleurs du iPad dans Quakr XPress ou la Suite Creative de Adobe, téléchargez le  profil de couleur ICC pour le iPad de Christian Albrecht, et copiez-le dans le dossier /Library/ColorSync/Profiles.

Pour l'utiliser dans InDesign:
  1. Aller dans Edit> Transparence Blend Space et ensuite choisir Document RGB.
  2. Aller dans Edit> Color Settings et ensuite choisir North America General Purpose 2.
  3. Aller dans View> Proof Setup> Custom.
  4. Choisissez le iPad.icc pour le «Device to Simulate» et cochez le «Preserve RGB Number Option»
  5. Aller dans View> Proof Colors.

Pour l'utiliser dans Quark XPress:
  1. Quitter et relancer Quark XPress.
  2. Aller dans Edit> Color Setups>Output et créer un nouvel Output Setup. Nommez-le «iPad».
  3. Choisir le mode «Composite», le model «RGB» et le profil «iPad.icc».
  4. Aller dans View> Proof Output> iPad.

Les couleurs de votre écran devraient se rapprocher de celles d'un iPad, pas exactement, mais beaucoup plus proche.

Source: DTM

Faites une rotation ou un mouvement d'un objet en le copiant dans InDesign

Dans InDesign, vous pouvez créer une copie lors d'une rotation en maintenant la touche Option enfoncée (ALT) lorsque vous entrée une valeur et tapez Enter. dans le panneau de contrôle.

Vous pouvez aussi créer un objet à un nouvel endroit en entrant des valeurs dans le champs x et y, puis en maintenant la touche Option, faites Enter.

Source: InDesign Magazine

Les textes Hilités (surlignés) dans InDesign

InDesign va automatiquement hilité des textes en rose, jaune ou vert pour différentes raisons.

Rose signifie qu'une police de caractère (fonte) est manquante alors elle a été remplacée temporairement.

Jaune signifie une modification dans les paramètres de coupures de mots (hyphenation) ou justification (si vous avez permis cet avertissement dans Preferences> Composition> H&J Violation).

Jaune foncé indique une modification sérieuse, tandis qu'un jaune plus pâle est moins grâve.

Vert indique du Tracking ou du Kerning appliqué manuellement (si vous avez permis cet avertissement dans Preferences> Composition> Custom Tracking/Kerning)

Source: InDesign Magazine

Alignement facile des Layers de Photoshop

Lorsque vous devez aligner deux layers dans Photoshop, plutôt que de réduirer l'opacité de celui du dessus, essayez le «Blend mode» Difference. Tout ce qui sera aligné apparaîtra noir et zones non alignée seront blanches.

Utilisez ensuite les flèches pour déplacer l'élément jusqu'à ce que tout ce qui est identique sur le layer du dessus et du dessous soit noir. Ensuite, changez le «Blend Mode» pour Normal.

Source: Lynette Kent, in Photoshop CS5: Top
100 Simplified Tips and Tricks

Trouvez une image basée sur une autre

Écran d’accueil de Google image

Si vous êtes curieux de savoir si votre œuvre originale est utilisée sur d'autres sites, essayez la recherche d'image de Google et faites une de ces trois étapes:

Interface où entrer l'adresse d’une image ou glisser un fichier
  • glissez une image de votre œuvre
  • cliquez sur l'icône de caméra, choisissez «upload an image» et sélectionnez votre fichier
  • si votre fichier est déjà en ligne, cliquez sur l'icône de caméra et entrez l'adresse de ce dernier dans le champs
Pour de meilleurs résultats avec un logo, recherchez seulement la portion graphique et retirant le texte. Aussi, essayez de chercher une version noir et blanc.

Si vous trouvez un endroit qui utilise votre design sans votre permission, faites une capture d'écran et envoyez-la par courriel au Graphic Artists Guild. Ils étudient et suivent ce type cas.

Source: DTM

2012/03/23

Votre ordi est lent? Manqueriez-vous de RAM?

Si vous expérimentez des ralentissements avec votre ordinateur, c'est peut-être dui à un manque de mémoire RAM.

Si vous avez un Mac, allez dans Applications> Utilities>Activity Monitor et cliquez sur l'onglet «System Memory». Vous verrez dans une liste combien est utilisé.
Activity Monitor
Si vous décidez d'en acheter, téléchargez le System Scanner qui vous dira combien de RAM vous avez, combien votre ordi peut en avoir et vous proposera des liens pour en obtenir.

Pour savoir comment installer de la RAM dans votre Mac, faites une recherche web avec votre modèle et vous trouverez facilement.

Source: Melissa Holt

Faites votre propre vidéo d'enseignement gratuitement

Quicktime X, une application installée par défaut sur les MAcs ayant Snow Leopard ou Lion, inclu une façon facile de faire des enregistrements de votre écran avec narration. Vous pouvez vous servir de cette fonctionnalité pour créer des démos d'allures professionnels à vos collègues ou même vos clients.

Pour ce faire, allez dans File> New Screen Recording, et ensuite cliquez la petite flèche à droite pour choisir votre source d'enregistrement pour votre voix. Dans ce même menu, vous pouvez choisir où sera sauvegardé vore vidéo lorsque vous aurez terminé.

Dans la version Lion, de nouvelles fonctionalités permettent d'enregistrer une section de l'écran ainsi que des façon de surligner de pointeur lorsque la souris est cliquée.

Source: Melissa Holt, Macobserver.com

Outil de création HTML5

Si vous voulez créer des sites web qui utilisent de l'animation qui peuvent êtres visibles sur mobiles, il n'y a pas beaucoup d'options. Hype (50$ sur l'App Store) est un nouvel outil conçu par des ex-ingénieurs de Apple qui utilisent une interface simple du style de iWork pour créer de l'animation sans codage.

À l'aide de «keyframes», vous pouvez créer des animations, effets de «rollover» et autres effets, générés par du pure HTML5, CSS et JavaScript (sans avoir besoin de Flash!). Lorsque vous avez terminé, vous pouvez le sauvegarder de plusieurs façon pour l'ajouter facilement à votre page web.

Source: DTM

Mesurez tout avec PixelStick

L'étonnant PixelStick de Plum (7$ sur l'App Store) est une règle d'écran pour utilisation dans toutes les applications. Cet outil mesure la distance entre les objets horizontal, vertical ou en angle. Cette règle flottante mesure aussi l'angle de rotation des objets.

La pipette (eyedropper) de PixelStick affiche la couleur de chacune des pixels sélectionnées en CSS, HTML, RGB et Hex, et permet aussi de copier cette couleur facilement.

Source: DTM

Google laisse tomber Flash pour son navigateur Chrome

Adobe a déjà annoncé la terminaison de Flash Player pour les mobile, et maintenant Google laisse tomber le support de Flash pour la version Android de son navigateur Chrome. Le marché des mobiles a tourné le dos à Flash au profit du HTML 5 et CSS3, alors Adobe a décidé de mettre ses ressources derrière Flash pour ordinateurs.

Le iPhone n'a jamais supporté Flash et la décision de Google signifie que plus de producteur de mobile n'incluront pas de support pour Flash. Flash pour ordinateur perds peu à peu des plumes. Apple n'inclue pas Flash avec OSX, et Microsoft dit qu'il n'inclura Flash avec InTernet Explorer 10.

Adobe continu de pousser Flash en tant que standard multimédia, mais cela deviendra de plus en plus difficile puisque les utilisateurs sont déviés de cette plate-forme par les fabricants de mobile et d'ordinateur.

Source: DTM

InDesign, exporter la selection en JPEG

Je lisais dernièrement que lorsqu'InDesign exporte en JEPG, il donne l'option d'exporter la ou les pages, mais aussi ce qui est sélectionné sur la page (lorsqu'il y a une sélection de faite).

InDesign export JPEG options

Donc, si votre page comporte plusieurs éléments …

InDesign page avec selection d'objets

… et que vous avez une sélection de faite, surveillez vos paramètres car vous pourriez vous retrouver avec une surprise!

Résultat d'exportation avec sélection

Source: InDesign Magazine

2012/03/20

Générateur de codes bars gratuits

Créez des codes barres en ligne!! Gratuit! Codes barres linéaires, en 2D, GS1 DataBar, codes barres postales et encore plus!
Barcode Tec-It
Choisissez le type et entrez les informations puis votre fichier sera préparé. Une fois prêt, téléchargez l'image et vous avez votre code.

Cliquez ce lien pour l'essayer!
Barcode Tec-It

2012/03/19

Facebook, le Timeline et la confidentialité

Voici un extrait d'un PDF produit par Bit Defender sur le nouveau Timeline de Facebook et à quel point le partage de vos informations personelles sont partagées à tous par défaut! Ce PDF qui n'a que 22 pages est disponible sur le site Hoaxbusters.

L’utilisateur sait-il exactement ce que voient ses amis ou d’illustres inconnus lorsqu’ils tapent son nom sur Facebook ? Pour le savoir, il doit se rendre sur son profil et cliquer sur le bouton de réglage puis sur « Aperçu de votre profil en tant que…».

Timeline Facebook: «Afficher en tant que»


Cet outil permet à l’utilisateur de visualiser comment son journal apparait à un de ses amis ou aux autres utilisateurs de Facebook. Il pourra ainsi paramétrer chacune de ses publications en fonction de l’audience de son choix.
Source: Hoaxbusters

Facebook Rose, ça pourrait vous coûter votre profil

Ceci est un extrait du texte original du le site Hoaxbusters
(voir le lien à la fin du texte)

Le plugin qui ne vous fait pas voir la vie en rose

Vous avez le blues ? Vous avez envie de voir la vie en rose ? Miracle, un plugin vous propose de mettre du rose dans votre profil Facebook ! Mais cette coquetterie peut vous coûter votre profil.

Comment cela se passe ?

Utilisant le prétexte d’un Facebook « en rose », ce site demande d’abord à ses visiteurs d'installer un plugin. Vous cliquez sur le lien que l’un de vos contacts vous a soumis en vous certifiant « Croix de bois, croix de fer, si je mens je vais en enfer. Ton profil sera rose, ça marche ! ».
[…]
Le plugin […] ne fonctionnait qu’avec les navigateurs Chrome et Mozilla Firefox. Cela signifie que les utilisateurs d'autres navigateurs sont à l’abri de cette menace et simplement redirigés vers une page vierge.
[…]
Tout ceci agit comme un leurre pour la liste de contacts de la victime. Le but est de tromper les utilisateurs, autant que possible, en les incitant à cliquer sur le lien. Depuis ses débuts en janvier, l'escroquerie a été identifiée sur plus de 1 100 comptes Facebook.
Si l’utilisateur parcourt la page Web (le code source de ce type d'escroquerie notamment), il est redirigé vers une page Facebook, sur laquelle on a préalablement injecté de l’iFrame pour diriger l’utilisateur vers une page externe qui héberge un sondage, outil très prisé des scams pour récolter un maximum d’informations personnelles. Si ce n’est que la variante du Facebook rose demande à la victime d’envoyer un SMS à un numéro surtaxé. Les conséquences sont loin d’être gratuites pour votre forfait…

Source (et article complet): hoaxbuster.com

2012/03/17

InDesign CS5: forcer l'activation des polices


Vous avez un document InDesign CS5 ou CS5.5 et vous avez de la difficulté à activer les polices que le client vous a envoyé?

Pas de problème!

  1. Créez un dossier au même niveau que le document en question
  2. Nommez-le de la même façon que InDesign nomme le dossier des polices lorsque vous créez un «Package»... ou «Collect for Output» ;)
    (ce qui serait «Document Fonts» si votre InDesign est en anglais)
  3. Copiez les polices qui doivent être activée à l'intérieur du dossier
  4. Ouvrez votre document InDesign

Avec InDesign CS5, le dossier Document Fonts au même niveau
que le document sera activé en priorité

Ce dossier sera pris en priorité avant les gestionnaires de polices (Suitcase, etc…).

Notez bien que ces polices seront disponible dans InDesign seulement!

2012/03/16

Je tape un mot mais InDesign n'affiche pas les bonne lettres

Il m'est arrivé de vouloir écrire un mot mais que lorsque je tape, par exemple, «fi», le résultat est un «x».

InDesign enxn devrait être enfin

C'est que par défaut, InDesign applique des ligatures. Cela permet au texte d'être plus jolie visuellement (selon les goûts). Voyez un exemple dans l'image suivante avec la police Myriad Pro:
InDesign comparaison de texte avec et sans ligatures

Remarquez les mots «enfin» et «finie». Le «f» et le «i» sont liés lorsque les Ligatures sont cochées. Dans les faits, InDesign remplace ces deux caractères par un autre caractère disponible dans la police utilisée. Tout cela est fait de façon transparente pour l'usager.

Dans le cas de polices de caractères dite «non-professionnelles» qui sont souvent gratuites sur l'internet, il se peut que les caractères de ligatures ne soient pas disponible (ce qui veut dire que le créateur de la police ne les a pas incorporé dans la valise). InDesign remplace alors les caractères de ligatures par un autre caractère (le signe de multiplication dans la première image).

Pour régler cette situation:
  1. sélectionnez le texte
  2. à partir de la palette «Character», cliquez le menu contextuel dans le coin supérieur droit Character contextual menu
  3. choisissez «Ligatures» pour le décocher