2013/09/06

Dix commandements de HoaxBuster

Logo Hoaxbuster
Premièrement, pour ceux qui ne connaissent pas Hoaxbuster, il s'agit d'un site francophone qui traite des hoax. Qu'est-ce qu'un hoax? Des fausses alertes aux virus, fausses chaines de solidarité, fausses promesses, fausses informations, les hoax prennent toutes les formes. Vous connaissez probablement ce riche prince africain qui a besoin de vous pour transférer sa fortune en amérique?

Ceci étant dit, Hoaxbuster a publié une liste des 10 commandements de la bonne conduite sécuritaire sur le web et en voici le résumé mais l'article au complet se trouve ici.

1°) Crédule tu ne seras point
Il s’agit du plus important des commandements. Un minimum de questionnement permet souvent de faire un tri rapide entre les fausses informations et les vraies. Toutes les "vérités" que l'on nous révèle sur le net ne sont pas à prendre pour argent comptant. Dès que l'info est trop belle ou trop incroyable, c'est souvent qu'elle est pipée. [...]

2°) "Faire suivre à tous tes contacts" tu ne feras point
Règle simple : tous les courriels, et quelle qu'en soit la teneur, qui commencent ou finissent par cette phrase fatidique sont suspects.

Le "forwardage" massif et sans discernement est le système de vie d’un hoax. Et même si il s’agit d’une chaine à ne pas briser pour le bonheur de ton prochain ou pour ne pas supporter 120 ans de malheur, l’utilité de transférer comme un bourrin est plus que douteuse. Rappelons qu'aucun moyen d’aucune sorte ne permet de comptabiliser le nombre de courriels transférés de part le monde, qu'une personne disparue ne se retrouve pas sur le net et que les centres sanguins ou de greffe ont leur propre système de recherche. [...]

Autre désagrément encouru : à moins que vous et tous vos contacts usiez de l'option Copie Carbone Invisible pour transférer un message, la liste des adresses mail accompagnant le message grandira très très vite et la diffusion massive de ce dernier l'amènera fatalement dans la Boîte Aux Lettres d'un spammeur, qui s'empressera de vous bombarder de pubs pour le Viagra. Pour le coup, vous serez vraiment parti pour 120 ans de malheurs...

3°) Au Père Noël tu ne croiras point
[...] Donc, toutes les trop bonnes affaires, les méthodes miraculeuses pour gagner de l'argent et les martingales de toutes sortes doivent vous mettre la puce à l'oreille et vous rapprocher de votre bouton "supprimer". [...]

Les très très bonnes affaires sur les sites de petites annonces sont tout aussi suspectes [...]. Et inversement, les acheteurs prêts à payer sans discuter un prix exorbitant peuvent se révéler malhonnêtes, alors prenez garde à leurs exigences. Ne parlons même pas des veuves éplorées partageant leur fortune, ou des loteries diverses et variées auxquelles vous gagnez sans avoir joué...

4°) Des paiements par Western Union tu n'useras point
Les escrocs vous demanderont très souvent de les payer par un moyen de paiement non sécurisé. La plupart du temps, il s'agira de Western Union, mais l'on rencontre également par exemple le Mandat-Cash Urgent. Notez que les organismes qui proposent ces méthodes de transfert d'argent les déconseillent formellement pour des transactions commerciales.

De façon semblable, quand vous devez payer par carte bancaire sur un site marchand, assurez-vous toujours que le site est sécurisé (adresse en "https" et logo cadenas).


5°) Tes coordonnées (personnelles, bancaires ou autres) tu ne donneras point
Toute demande de coordonnées faite par mail doit être considérée comme suspecte. Envoyer une simple photocopie d’une carte d’identité peut vous exposer à une usurpation d’identité. Faites toujours très attention à l’émetteur de la demande et au destinataire des données.  Si c'est votre numéro de carte bancaire qu’on vous demande, alors c'est carrément improbable. Aucune banque ni aucun organisme quelconque ne vous les demandera par courriel [...]

6°) A tort et à travers tu ne cliqueras point
Pour la même raison, il ne faut JAMAIS cliquer sur un lien présent sur un mail sans vérifier au préalable sa véritable destination. Utiliser un lien présent dans un message vous expose à vous retrouver sur un site contrefait, créé par un escroc dans le but de récupérer des données personnelles - voire sur un site bourré de logiciels espions.

De la même manière, n'ouvrez jamais une pièce jointe de provenance incertaine. Sur MSN, nombre de virus se propagent en demandant l'ouverture d'un fichier. Aguiché par la promesse d'une photo de star dénudée, cliquer sur une pièce jointe douteuse peut vous mener directement à activer le dernier virus à la mode. [...]

A l'inverse, un simple contact MSN ne peut pas être un virus. Il peut éventuellement vous en envoyer, mais accepter le pauvre Kevin dans votre liste de contact ne peut pas installer un virus ou une torche olympique sur votre PC.

En bref, comme on a coutume de le dire : la plus grosse faille de sécurité sur un PC se situe entre le clavier et le siège du bureau...

(Les 4 suivants concernent l'utilisation du site Hoaxbuster)

7°) Des boîtes de recherches d’Hoaxbuster tu useras sans modération
Maintenant que le site a changé vous pouvez user de la petite boite en haut à droite pour aiguiser votre sens de la recherche, la base de hoaxbuster s'enrichisssant de jour en jour.

 
8°) Dans le doute, sur les forums tu posteras
Si le doute vous taraude, vous pouvez toujours nous demander un avis en postant un message sur les forums (après recherches, bien sûr). Nous avons toujours nos moteurs de recherche sous la main pour vous fournir un avis dénué de parti pris et éclairé. Au pire, nous contacterons des spécialistes du sujet pour être en mesure de vous répondre. [...]

9°) Sans références pour étayer tes propos tu ne posteras point
Si vous souhaitez intervenir sur un forum, n'oubliez pas de mettre un lien vers un site qui permet de crédibiliser ou d’appuyer vos propos. Plus l'info est sourcée, plus elle est fiable (mais ce n’est pas une science exacte). [...]

10°) Ton opinion personnelle tu n'exprimeras point
Hoaxbuster n'est pas un site d'opinion. C'est-à-dire que l'on n'y donne pas son avis. Quel que soit ce que l'on pense, on ne doit examiner que les faits et rien que les faits, même si on n’est pas d'accord (ou d'accord d'ailleurs) avec ce qu'on trouve. On peut avoir des avis contradictoires et débattre, mais uniquement sur des faits ou des analyses et pas sur son avis personnel (et ce n’est pas facile tous les jours).

Émettre simplement son avis ou faire un billet d’humeur vous expose aux ciseaux de la HoaxTeam.

Source: Hoaxbuster.com.
Publier un commentaire